Conclusion

 

 Conclusion:

 

En premier lieu nous pouvons dire en effet que oui, la famille traditionnelle a changé. Celle-ci n'obéit plus à un modèle unique, aujourd'hui la famille est plurielle, on peut s'apercevoir à travers les documents étudiés que l'enfant n'occupe plus la même place dans la société parce qu'elle a changé. Nous avons pu en conclure que les parents n'ont plus la même autorité sur l'enfant qu'il y a 50 ans, celui-ci a plus de liberté aujourd'hui. L'enfant est plus libre dans ce qu'il fait et notamment à travers les sorties, même si parfois elles sont restreintes, les sorties nocturne au cinéma ou entre amis se fait plus fréquemment aujourd'hui.

 

Et en deuxième lieu, malgré ces changements, il y a eu des impacts positif vis à vis de la famille. Le fait qu'aujourd'hui la famille soit plurielle donne des chances à l'enfant, par exemple avec l'doption. Car le fait qu'un couple homosexuel veuille avoir un enfant  c'est à l'adoption qu'ils pensent le plus fréquemment car adopter c'est pouvoir donner une chance à l'enfant sans famille, sans amour, c'est pouvoir lui redonner une chance de s'épanouir. L'adoption est un aspect positif pour un couple qui ne peut avoir d'enfants naturellement et cela même pour les personnes stériles. Le fait qu'aujourd'hui l'enfant soit plus autonome crée aussi des avantages car celui-ci s'engage dans la vie active plus tôt, il prend des initiatives plus tôt vis à vis de son avenir. Et le fait que l'enfant soit plus autonome n'a pas vraiment changé depuis quelques années car dans les années 1950 l'enfant aidait déjà beaucoup à la maison et commencait à travailler jeune pour gagner son argent de poche.

 

Alors oui il y a eu des changements qu'ils soient positif ou négatif mais la famille a tout de même garder des aspects de la famille traditionnelle.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×